Agir Au Naturel

Un engagement de Bébé au Naturel

4328 euros reversés grâce à vous aux Haïtiens




6 mois après... Reconstruire avec les Haïtiens

La situation en Haïti 6 mois après le terrible tremblement de terre du 12 janvier est encore très difficile. Sur les seuls 10 dispensaires gérés par Médecins du monde à Port au Prince, ont lieu chaque jour 1500 auscultations. Des activités de soins sont couplées avec des messages de prévention de la violence, notamment faite aux femmes.

Le véritable défi à ce jour est de trouver à reloger les 1.3 millions de personnes encore sous abri temporaire. Cette population est vulnérable : manque d'eau, risque majeur d'épidémie et de plus, la saison des cyclones est de retour.

Comment reconstruire le pays? et notamment le système de santé? Médecins du monde espère que cette reconstruction sera faite de manière plus équitable que ce qui existait auparavant et se mobilise pour que soit mis en place une gratuité même partielle des soins.

Pour en savoir plus sur Haïti 6 mois après


Grâce à vous Bébé au Naturel a versé la somme de 4328 euros à Médecins du monde pour l'aide d'urgence à Haïti

De janvier à juin 2010, Nous vous avons proposé de faire dons de vos points de fidélité cumulés lors de vos commandes au projet d'urgence de Médecins du monde à destination de Haïti et des Haïtiens. Vous avez été nombreux à répondre à cet appel. 8000 points de fidélité ont été récoltés en une semaine en janvier, bébé au Naturel les avait alors doublé et les avait transformé en dons financiers soit 1600 euros. Depuis, 27 280 points ont été collectés nous permettant un nouveau don de 2728 euros à l'association.

4328 euros ont donc été offert à Médecins du Monde pour soutenir Haïti. Merci à vous!

en savoir plus sur le programme fidélité solidaire


La crise alimentaire au Niger

Bébé au Naturel a choisi de soutenir les projets d'urgence de Médecins du monde. Vous avez toujours la possibilité de faire dons de vos points de fidélité à Médecins du monde et de venir désormais en aide aux enfants du Niger.

Au Niger, comme dans le reste du Sahel, la sécheresse et les pluies irrégulières ont entraîné cette année des récoltes insuffisantes et des manques d’eau sévères. Plus de 7 millions de Nigériens sont aujourd’hui touchés par une crise nutritionnelle, soit près de la moitié de la population.

Selon une enquête du gouvernement nigérien, près de 17% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë . Un taux nettement supérieur au seuil d’urgence (15%) défini par l’OMS et en forte augmentation par rapport à l’an dernier (12% en juin 2009).

En réponse à cette situation d’urgence, Médecins du Monde a renforcé au mois de mai ses activités en lançant un programme de prévention et de prise en charge médico nutritionnelle des enfants de moins de 5 ans au centre-est du pays, dans la région de Tahoua, l’une des régions les plus touchées. Dans trois districts de la région - Keita, Abalak et Tchintabaraden-, les équipes de MdM soutiennent et forment le personnel médical de 46 centres de soins à la prévention et la prise en charge des cas de malnutrition.

Crédit photo Médecins du monde